Projet éducatif et pédagogique


En sa séance du 17 décembre 2007, le Conseil communal a approuvé les projets d'établissement des écoles fondamentales communales conformément au décret du 24 juillet 1997 définissant les missions prioritaires de l'enseignement fondamental, de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à l'atteindre.


L'ensemble des projets d'établissement s'articulent sur le projet du réseau et sur le "projet pédagogique et éducatif communal".

Pour rappel, celui-ci est libellé comme suit : 

L'école communale de Woluwe-Saint-Lambert se veut un lieu d'éducation et d'enseignement de qualité pour un enfant citoyen de sa commune, de son pays, de l'Europe et du monde.


Pour chaque enfant, l'école communale de Woluwe-Saint-Lambert vise l'épanouissement de la personnalité, la participation à la démocratie et à la vie socio-économique..Elle s'inscrit donc ainsi dans la perspective définie en trois axes par le Conseil de l’Éducation et de la Formation, perspective reprise par le Decret du 14 mars 1995 relatif à la Promotion de l’École de la Réussite.


En tant qu’École de la Réussite- École de Qualité, l'école communale de Woluwe-Saint-Lambert se pose en "organisation apprenante", communauté éducative au sein de laquelle toutes les composantes entament une démarche de valorisation permanente des ressources humaines notamment par le biais de la formation continuée et au travers des classes de dépaysement et de découverte, moments privilégiés de rencontres avec les populations d'autres régions.


Attentive à son efficacité sociale, l'école communale de Woluwe-Saint-Lambert met en œuvre une pédagogie fonctionnelle, participative et appropriative. Elle veille également à prévenir les déficits d'apprentissage par une pédagogie proactive qui envisage les modalités d'évaluation des savoirs, des savoi-être, des savoir-faire et leur perfectionnement continu.

L'école communale de Woluwe-Saint-Lambert adhère à la "Charte de l'Enseignement Officiel" et au contenu du Décret du 31 mars 1994 définissant la neutralité de l'enseignement.

Les projets d'établissement participent de l'actualisation des buts et des objectifs découlant de la mission de l'éducation (Décret Mission ) en mettant en place un régime et des approches pédagogiques qui visent le développement global de l'enfant.

Le renouvellement de l'école primaire suppose le passage d'une pédagogie centrée sur l'enseignant à une pédagogie centrée sur l'apprentissage.L'école fondamentale va de la maternelle à la 6e primaire. Avec l'appui du Pouvoir organisateur, de la Communauté éducative et de la famille, l'école fondamentale assure la base de l'apprentissage et amène l'enfant à développer des habilités, des connaissances et des attitudes qui lui permettront d'évoluer avec succès au sein de la société.

Le renouvellement scolaire, traduit au travers des projets d'établissement, s'articule sur les Socles de compétences, les programmes d'études pour l'enseignement maternel et primaire et sont d'application pour l'ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le Ministère de la Fédération wallonie-Bruxelles est responsable de l'élaboration des Socles des compétences.Les inspections cantonales s'assurent de leur mise en oeuvre et les certifient (C.E.B.)

La commune de Woluwe-Saint-Lambert est particulièrement attentive à l'acquisition des savoirs, des savoir-faire et des savoi$etre afin de préparer l'enfant aux études ultérieures et aux exigences de la société.

Sur base des Socles et des programmes d'études, les enseignants planifient leur enseignement et les apprentissages des élèves, évaluent régulièrement les progrès des élèves et, enfin, font rapport aux parents et aux élèves (évaluations et bulletins).

Nos écoles communales ancrent les matières de base par des apprentissages variés pour que l'enfant élargisse sa compréhension du monde et acquière des outils qui lui permettent d'apprendre, toute sa vie durant.

Doc1.docx